Forum - Français

Trouvez des réponses, posez des questions, et partagez votre expertise d’Alteryx.
TIPS de la semaine

Chaque semaine, découvrez de nouvelles astuces et bonnes pratiques pour devenir un expert !

Voir l'index

Tips de la semaine (57) – Lever des erreurs pour des alertes fonctionnelles

Highlighted
Alteryx
Alteryx

Salut folle jeunesse,

 

Aujourd’hui petites astuces pour mettre en avant les anomalies fonctionnelles récurrentes de vos workflows et encore gagner un peu de temps sur votre journée.

Vous savez que des anomalies référentielles ou de données peuvent se produire ce qui impact des calculs, des jointures… et au final le résultat même si aucune anomalie technique n’est levée. Vous avez même déjà mis en place les différentes étapes de contrôle pour les identifier. Mais voila vous voudriez gagner du temps et avoir tout de suite un focus sur les étapes où il y a un souci fonctionnel suite à chaque lancement de workflow.

 

Et bien c’est l’utilité des objets sous-cotés suivant, car cachés dans le menu developer :

TEST & MESSAGE

StephaneP_0-1587041824928.png

 

 &

StephaneP_1-1587041824929.png

 

L’intérêt de ces outils est qu’on peut contrôler leur niveau d’énervement.

StephaneP_10-1587041910339.png

 

 

Et ce qui est bien c’est que lorsqu’ils ne sont pas contents, ils le montrent et c’est justement ce qu’on veut :

StephaneP_2-1587041824958.png

 

Ici j’ai 3 anomalies fonctionnelles et je sais directement où aller regarder.

 

Bonne nouvelle ils expriment aussi leur légitime réprobation dans les logs :

StephaneP_3-1587041824988.png

 

TEST

 

StephaneP_4-1587041824989.png

 

Propose de tester :

  • Si le nombre de ligne est égal à une valeur. Pratique si on s’attend à avoir une liste référentielle fixe et qu’il y en a plus ou moins que prévus.
  • Si le nombre de lignes entre 2 entrées est équivalent. Pratique pour détecter des lignes « disparues » au fil du traitement et de jointures mal faites.
  • Si les lignes répondent toutes à une condition commune. Si tous le monde n’est pas à OK c’est que j’ai un problème fonctionnel.
  • Une combinaison des 3 précédentes en un seul test

Et donc si il y a une condition qui se produit il lève une erreur et un message associé. Pas de nuance par contre ce n’est qu’une erreur et pas de message dynamique.

StephaneP_5-1587041824995.png

 

MESSAGE

 

StephaneP_6-1587041824996.png

 

Est plus générique il permet de générer des messages dans les logs en fonction de certains critères. Il est donc plus orienté log.

Il est intéressant dans le cas des alertes fonctionnelles car :

  • On peut gérer le niveau d’anomalie. Et si on le passe à « Error » cela lève le « ! » rouge visuel sur le workflow
  • On peut rendre le message dynamique et passer directement dans le log le descriptif de l’anomalie

StephaneP_7-1587041825001.png

 

 

Dans cet exemple on demande à remonter le nombre de lignes en erreurs.

Et bien sûr pour visualiser comment les mettre en place (simplissime comme toujours) un workflow exemple.

 

Petites astuces complémentaires :

En utilisant les connections wireless, vous pouvez vous faire un cartouche dédié anomalies en début de votre workflow. Plus besoin d’aller balayer tous le workflow pour identifier l’anomalie visuellement. Très pratique dans les cas de workflows complexes.

 

StephaneP_8-1587041825018.png

 

Et n’oubliez pas non plus les logs qui pour chaque erreur vous indiquent l’objet qui l’a levé.

StephaneP_9-1587041825031.png

 

Un simple clic et il vous amène dessus.

 

Et vous, avez-vous d’autres techniques pour gagner du temps sur vos contrôles fonctionnels ?

 

Enjoy !!

 

Note: Si vous trouvez ce tips intéressant n'hésitez pas à le complimenter pour aider les autres utilisateurs à le retrouver plus facilement.

Stéphane Portier
Sales Engineer
Alteryx
Highlighted
Community Manager
Community Manager

Merci beaucoup @StephaneP pour ces bons conseils sur les outils TEST & MESSAGE ! 

 

Qui d´entre vous aurait d´autres techniques ?

StephJ
Étiquettes