Free Trial

Base de Connaissance - Français

Apprenez auprès des experts.
TIPS de la semaine

Chaque semaine, découvrez de nouvelles astuces et bonnes pratiques pour devenir un expert !

Voir l'index

ACE's Insight : La boîte à fonctions

Ladarthure
13 - Pulsar
13 - Pulsar
Créé

ACE'sInsight FR-Community-BlogBanners-La boîte à fonctions.png

 

En échangeant récemment avec des utilisateurs Alteryx, on m’a demandé s’il existait un rappel ou un dictionnaire des fonctions les plus courantes et les plus utilisées dans Alteryx, je n’ai pas trouvé cette ressource et je me suis donc dit que j’allais partager les fonctions que j’utilise le plus et leur fonctionnement.

 

Voici donc ma boîte à outil de fonctions illustrée, j’ai tenté de les classer par type d’usage.

 

Pour cet article, les éléments en italique représente ceux à renseigner, ceux-ci peuvent être directement des variables ou bien des valeurs saisies, les éléments en italique souligné représentent des paramètres optionnels de la fonction.

 

       I. Les tests :

 

1. IF :

Syntaxe :

IF test_1 THEN resultat_1

ELSEIF test_2 THEN resultat_2

ELSE resultat_autre ENDIF

Description :

Au niveau de la syntaxe, cette fonction est relativement standard pour les personnes ayant déjà travaillé sur d’autres langages, on réalise des tests et en fonction du résultat de ce test (vrai ou faux) on va afficher le résultat ou passer à la condition suivante.

 

C’est un couteau suisse que j’utilise tout le temps pour effectuer des opérations en fonction d’un premier résultat ou bien encore catégoriser des éléments présents dans les données que je traite.

Le résultat peut prendre plusieurs formes. Il est par exemple possible d’afficher du texte directement ou bien aller chercher la valeur d’une autre variable, ou encore effectuer un calcul.

 

2.  IsNull

Syntaxe :

IsNull ( variable )

Description :

Cette fonction permet simplement de tester si un champ est nul ligne à ligne. Combiné à une fonction IF je peux avec ceci nettoyer mes données de manière simple et efficace.

 

3. IsEmpty 

Syntaxe :

IsEmpty ( variable  )

Description :

Cette fonction de la même manière que la précédente permet de teste si un champ est vide. Attention, un champ ne peut être vide que si c’est un champ de type texte et la petite subtilité supplémentaire : un champ qui est null sera forcément vide, mais un champ qui est vide n’est pas null.

 

    II.  Les fonctions de dates :

Ce sont des fonctions très pratiques pour pouvoir soit modifier des dates ou encore calculer de nouvelles dates, on peut aussi les utiliser pour filtrer nos données et ne prendre que ce qui nous intéresse. Pour plus de détails sur certains paramètres, je vous invite à consulter ce lien.

 

1. DateTimeAdd

Syntaxe :

DateTimeAdd( date_de_debut, intervalle, unité )

Date_de_debut : une donnée de type date ou bien une date que l’on saisit directement

Intervalle : un nombre (positif ou négatif) que l’on va ajouter ou soustraite à la date de début

Unité : l’unité de notre opération

Description :

Cette fonction bien que simple en apparence permet de faire des calculs de dates de manière très dynamique quand on veut ajouter soit de l’automatisation dans nos traitements ou simplement aller calculer des éléments sur des dates.

 

2. DateTimeFormat :

Syntaxe :

DateTimeFormat( date , format , langue)

Date : une donnée de type date que l’on veut transformer en texte ou pour laquelle on veut obtenir un format spécifique.

 

Format : le format dans lequel on veut avoir nos données, on peut vouloir par exemple obtenir des formats de dates plus « jolis » ou adaptés à une convention présente notre organisation.

Langue : la langue dans laquelle on veut afficher notre date

Description :

Une fonction qui va permettre de transformer une date en texte, le paramètre langue permet en plus de traduire automatiquement la date en français par exemple si on veut les noms des jours ou des mois en français. C’est le genre de petits plus qui permet de gagner du temps !

 

3. DateTimeParse

Syntaxe :

DateTimeParse(texte , format , langue)

texte : une donnée de type texte que l’on souhaite transformer en date pour pouvoir faire des calculs dessus par exemple

Format : le format

Langue : la langue dans laquelle on veut afficher notre date

Description :

Cette fonction permet de faire l’inverse de la fonction précédente, c’est-à-dire partir d’une date qui est au format texte afin de la transformer en date pour pouvoir faire des calculs dessus ou l’exporter dans une base de données, encore une fois le paramètre de la langue peut paraître insignifiant mais est un gain de temps notable quand on doit en transformer beaucoup !

 

4. DateTimeTrim :

Syntaxe :

DateTimeTrim( date , format)

Date : c’est la date que l’on veut modifier

Format : ici c’est le format de la modification que l’on veut effectuer

Description :

Cette fonction permet de modifier une date de manière simple et efficace, j’utilise principalement 2 formats :

  • « firstofmonth » qui renvoie le premier jour du mois pour la date souhaitée
  • « lastofmonth » qui renvoie le dernier jour du mois pour la date souhaitée

 

5. DateTimeYear/DateTimeMonth :

Syntaxe :

DateTimeYear( date )

DateTimeMonth( date )

Date : la date de la quelle on veut extraire une partie

Description :

Une version courte et plus simple à utiliser que le datetimeformat pour récupérer ou seulement l’année ou bien le mois au format numérique.

 

6.      DateTimeDiff :

Syntaxe :

DateTimeDiff( date_fin, Date_Debut, unité)

Date_fin : date de fin de l’opération

Date_debut : date de début de l’opération

Unité : unité choisie pour la différence de dates (peut être en jours, mois, années …), pour plus de détails, n’hésitez pas à regarder l’article de l’aide Alteryx qui contient toutes les informations nécessaires.

Description :

Cette fonction permet de calculer la différence entre 2 dates dans l’unité que l’on souhaite, très pratique pour calculer un taux d’avancement sur une année ou un trimestre, attention cela ne gère cependant pas les jours ouvrés. Au niveau du fonctionnement de la fonction, elle fait la soustraction entre la date de fin et la date de début et renvoie l’écart dans l’unité voulue.

 

 

 

 

Voilà une première partie pour cette boîte à outil, une seconde partie viendra s’y ajouter un second article contenant les fonctions de texte, les fonctions de changement de types de données, les fonctions mathématiques et spatiales !

Pas d'évaluation
Contributeurs
Étiquettes